Bibliothèque



Liste des livres suggérés

Titre – Auteur (Date de parution originale / Date de parution de l’ouvrage présenté, éventuellement modifié)



Présentation

Voici une liste non exhaustive de livres, principalement des essais, dont je vous recommande chaudement la lecture. Ils figurent tous dans ma propre bibliothèque.

Certains sont à mon sens essentiels à la compréhension de la société dans laquelle nous vivons, et à la réflexion au sujet du monde qui nous entoure. D’autres permettent simplement de percevoir les choses sous un autre angle, ce qui aide à progresser et à évoluer sur certaines questions. Mais tous sont à ne pas à prendre pour parole d’évangile : le livre parfait n’existe pas. Chacun, lecteur comme auteur, a sa propre sensibilité, fait preuve de plus ou moins de subjectivité, et est à même de se tromper.

Il faut ainsi toujours tenter de rester critique, et davantage chercher à se tromper plutôt que d’essayer de trouver des idées qui nous rassurent dans nos convictions initiales.

Pour ce faire, si je dois reconnaître que j’affectionne particulièrement les débats et les interviews vidéos, la lecture reste indispensable car elle permet d’aller au fond des choses, et ce en temps voulu, tout en laissant une trace sur le long terme. Sans parler de ses bienfaits sur notre santé !

J’en profite pour vous présenter KUBE. Ce site, fort de son réseau de librairies indépendantes partenaires, propose un abonnement afin de recevoir chaque mois un coffret contenant un livre (mais pas que) correspondant à ses goûts et ses envies (modifiables). Cela permet d’alimenter continuellement son flux de lecture, sans avoir à se préoccuper du choix ni de l’achat (à noter qu’un livre qui ne conviendrait pas est échangeable). Des coffrets à thèmes (que l’on peut soi-même suggérer !) en édition limitée y sont aussi en vente, et des cartes cadeaux disponibles.


Par ordre alphabétique (titre)


1984
George Orwell
(Roman dystopique – 1949)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il s’agit d’une fiction incontournable et intemporelle, qu’il s’agisse de littérature ou de politique. Orwell place son personnage dans un régime totalitaire et permet de concevoir une forme de dictature. C’est d’ailleurs à ce roman que l’on doit le fameux « Big Brother ».
Conseil : préférer la traduction d’Amélie Audiberti (aussi disponible en version numérique), plus ancienne à celle de Josée Kamoun, plus récente.
Remarque : Le livre audio est disponible gratuitement ici (durée totale d’écoute ≃ 11h30).

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’on s’en sert à tort et à travers pour justifier certains propos. Ce n’est donc absolument pas du livre dont il faut se méfier, qui est un roman de fiction, mais bien de ceux qui le brandissent comme argument imparable, parfois sans réfléchir.


Capital et Idéologie
Thomas Piketty
(Essai – Seuil – 2019)

Pourquoi le lire ?

Ne serait-ce parce qu’une bonne partie de l’ouvrage (1200 pages au total) nous offre une abondance d’informations sur notre société actuelle et notre idéologie économique. Celles-ci sont appuyées par de nombreux graphiques et soulignés par plusieurs indicateurs intuitifs intelligibles par tous.
L’analyse des inégalités, de ses évolutions et la critique de l’idéologie capitaliste (ainsi que la propriété privée) sont au cœur de ce livre.
Vous trouverez un résumé vidéo du livre ici (environ 10 min).

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce que l’analyse des informations dont je viens de parler souffre vraisemblablement des biais idéologiques de l’auteur, qui manque parfois d’objectivité en pratiquant l’omission volontaire de certains faits.


Comprendre le pouvoir
Noam Chomsky
(Essai – LUX – 2008)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il offre, au travers d’une compilation d’analyses et d’interventions, une solide introduction à la pensée de Chomsky, qui prône la liberté ainsi que la prépondérance de la raison dans toute réflexion. Différents thèmes sont abordés, du fonctionnement des médias (voir ici pour un développement plus approfondi) à la mondialisation en passant par la crise environnementale.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il est paru aux USA en 2002. Bien que nombre d’analyses sont applicables à l’ensemble des grandes puissances occidentales, il en est qui sont inévitablement propres aux États-Unis. Aussi, le monde dans lequel on vit évolue très vite.


De la fumisterie intellectuelle
Bertrand Russell
(Essai – L’Herne – 1943)

Pourquoi le lire ?

Il se lit très vite, facilement (une centaine de page, petit format), et je vais laisser Jean Bricmont vous faire la présentation, en 5 minutes de cet ouvrage du libre penseur Bertrand Russell.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Circulez, y’a rien à voir !


De la liberté
John Stuart Mill
(Essai – 1859)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il offre une réflexion intéressante et pertinente sur l’expression des libertés individuelles dans un État nécessairement autoritaire (peu importe le degré). Je conseille notamment le Chapitre 2 : De la liberté de pensée et de discussion, qui s’intéresse plus particulièrement à la liberté d’opinion et d’expression. Plus de 150 après sa parution, les principes fondamentaux qu’il expose restent parfaitement d’actualité.
Remarque : Le livre étant tombé dans le domaine public, il est disponible en téléchargement sous différents formats ici, ou lisible directement sur Wikisource.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il s’agit d’un essai philosophique et qu’il faut par conséquent rester critique.


Éoliennes, la face noire de la transition écologique
Fabien Bouglé
(Essai – Éditions du Rocher – 2019)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il dénonce l’inefficacité des éoliennes dans la lutte contre le réchauffement climatique, voire leur nocivité. Ce à quoi il faut ajouter les enjeux économiques et écologiques liés à leur fabrication et leur implantation. Certains points abordés se doivent d’être portés à la connaissance de tous. Vous pouvez vous faire une idée du contenu du livre en visionnant cette conférence-débat, ou encore cette courte interview.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce que les analyses manquent globalement d’impartialité et que les chiffres avancés, par ailleurs exacts, manquent cruellement de mise en perspective et de comparaisons pertinentes.


Front Populaire
Michel Onfray
(Revue trimestrielle – lancement juin 2020)

Pourquoi la lire ?

Ce n’est pas un livre, mais une revue. Au moment où j’écris ces lignes, seuls deux numéros sont parus, donc je ne peux faire d’affirmation péremptoire sur les raisons qui devraient vous pousser à vous abonner.
Je peux néanmoins vous dire qu’elle a le mérite de proposer des réflexions, analyses et débats de tout type, dans l’espoir de modeler le « nouveau monde », le « jour d’après », que j’appelle simplement notre futur. Pour ce faire, Onfray aspire à réunir les souverainistes de tous les horizons, afin d’oeuvrer au « bien commun » pour la France.
Vous pouvez même devenir contributeur en apportant vos propres réflexions, et c’est aussi en ça que la revue est intéressante.

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’elle fait appel à de nombreux auteurs différents, avec chacun sa propre sensibilité et sa subjectivité.


Indispensable

Fabriquer un Consentement – La gestion politique des médias de masse
Noam Chomsky et Edward Herman
(Essai – Investig’Action – 1988 / 2018)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il s’agit probablement du livre le plus fondamental sur la critique des médias de masse. Il démontre avec précision que ces derniers sont en réalité un instrument de propagande extrêmement bien rôdé. Herman et Chomsky y établissent un modèle de propagande qui repose notamment sur cinq filtres au travers desquels passe l’information avant d’être publiée. Ils s’appuient ensuite sur différentes études de cas afin de prouver le fonctionnement de leur modèle : les différences de traitement selon le type de « victimes », les élections dans le tiers monde, le complot ayant visé Jean-Paul II, et les guerres d’Indochine. Si cet ouvrage captivant ne s’intéresse qu’aux médias US et date de 1988 (il n’avait eu droit, jusqu’en 2018, qu’à des traductions volontairement tronquées ou bâclées), il permet d’aider à comprendre certains aspects et modes de fonctionnement de nos propres médias, à notre époque.

Ainsi, je ne peux que vous recommander sa lecture, qui ne pourra qu’aiguiser votre esprit critique et vous permettre de prendre davantage de recul vis-à-vis de toute information qui vous sera donnée par n’importe quel « média de masse ».

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce que l’ouvrage date de 1988 et traite des médias uniquement américains. Cela implique non pas de la méfiance, mais plutôt de la prudence vis-à-vis des comparaisons hasardeuses avec la France que l’on pourrait faire. Aussi, l’ouvrage contient une très grande quantité de références à d’autres livres permettant d’étayer le propos : si cela était effectivement nécessaire afin d’éviter de publier un ouvrage de plusieurs milliers de pages, il conviendrait de lire aussi les ouvrages mentionnés sous peine de devoir parfois croire les auteurs sur parole.


Grandeur du petit peuple
Michel Onfray
(Essai – Albin Michel – 2020)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il retrace l’itinéraire des Gilets Jaunes, de leur source profonde jusqu’à leur « naufrage » (sic), en passant par leur soulèvement et leur évolution. Onfray y montre comment ce mouvement des GJ a été sali, poussé à la violence et récupéré par les syndicats et le partis politiques. Il permet de comprendre comment et pourquoi les choses ont évoluées ainsi, démontant au passage certains mythes médiatiques. Et ce au travers de chapitres courts, permettant des lectures ponctuelles et rapides. Fort des analyses qu’il contient, l’ouvrage permet de penser la postérité de ce soulèvement populaire, qu’il soit jaune ou non.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il a été écrit à la manière d’un carnet de bord et qu’on y trouve de facto des répétitions au fil de la lecture, qui pourraient éventuellement paraître comme étant là pour appuyer certains propos quand les arguments viendraient à manquer. Aussi, et ce malgré les différentes démonstrations factuelles exposées au fil du livre, le point de vue de l’auteur sur la situation est inévitablement prépondérant.


Hugo Chávez, biographie & discours
Vincent Lapierre
(Biographie – Jeanne Éditions – 2019)

Pourquoi le lire ?

Eh bien pour plusieurs raisons.
Déjà parce que Vincent Lapierre (docteur en économie, auteur de la thèse L’accès à la santé dans un cadre de pauvreté extrême : le cas de la Colombie et du Vénézuela), non seulement maîtrise bien son sujet, mais aussi est passionné par celui-ci. Cela rend tout de suite la lecture plus claire et intéressante.
Ensuite, l’œuvre (1000 pages environ) est bien documentée et plutôt objective. En effet, si l’auteur est fasciné par Chávez, il n’est pas pour autant tendre avec lui en ce qui concerne ses erreurs.
Il faut à cela ajouter que le réel parcours de Chávez, différent de l’image déformée que l’on s’en fait au travers des médias de masse, gagne à être connu, entre son combat contre la malnutrition et l’illettrisme, ses difficultés face à l’ingérence américaine et l’amour qu’il porte à la patrie.
Enfin, si je devais choisir un unique argument pour vous convaincre de lire ce livre, ce serait celui-ci : il est préfacé par l’inénarrable, inimitable, et inégalable Jean Lassalle.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Il n’y a pas tellement de raisons de s’en méfier, ce n’est ni un pamphlet, ni un essai à visée politique. Vous trouverez ici une critique (positive) de la biographie (cet ouvrage étant une compilation de deux ouvrages différents édités en 2016 chez Kontre Kulture, l’un portant sur la biographie et l’autre sur les discours).


La Ferme des animaux
George Orwell
(Roman dystopique – 1945)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il permet, au travers d’une lecture courte et amusante (c’est une fable animalière), de penser non seulement les dictatures modernes, mais aussi les révolutions : il ne s’agit que d’une passation lente du pouvoir. Les têtes et les procédés changent, mais celui-ci continue de s’exercer encore et toujours sur les mêmes : le peuple.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il ne s’agit que d’une fable, certes pertinente et criante de vérité, et qu’elle ne saurait être brandie à tort et à travers pour justifier tel ou tel propos. Ce n’est donc absolument pas du livre dont il faut se méfier, mais des hommes qui l’utilisent à leurs fins.


Indispensable

Les censeurs contre la République
Jean Bricmont
(Essai – Jeanne éditions – 2020)

Pourquoi le lire ?

Parce que cette réédition, complémentée (première parution : 2014) et préfacée par Étienne Chouard, analyse l’état de la liberté d’expression en France au travers de plusieurs exemples importants. Jean Bricmont montre comment sévit actuellement la censure dans notre pays, de manière plus ou moins douce et plus ou moins efficace. Plus que cela encore, il expose le danger du « deux poids, deux mesures » qui règne en terme de liberté d’expression, mais aussi de liberté de conscience et liberté d’opinion.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Il me semble assez difficile de critiquer l’honnêteté intellectuelle de cet ouvrage, mais il reste bien entendu, dans une certaine mesure, assujetti à la subjectivité de l’auteur. Certains tentent de discréditer (à moins qu’ils ne le pensent réellement) Chouard et Bricmont en les assimilant à l’extrême droite. Pourtant, à l’image d’un Noam Chomsky en son temps, leur seul tort est de défendre dur comme fer la liberté d’expression et d’opinion, ce qui devrait être fondamental dans toute société moderne.


Les illusions économiques de l’Union Européenne
Charles-Henri Gallois
(Essai – Fauves éditions – 2019)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il permet de démonter, point par point et au travers de chapitres concis, les arguments économiques que l’Union Européenne et ses aficionados propagent à longueur de temps. Les graphiques et les chiffres sont expliqués et mis en perspective. Il permet même, dans une moindre mesure, d’expliquer en quoi et comment notre appartenance à l’UE a un impact délétère sur l’économie française (et bien d’autres pays).

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il a été écrit par un néo politicien, qui, au moment où j’écris ces lignes (août 2020), vient de quitter l’UPR pour fonder son propre mouvement (qui n’aspire cependant pas pour le moment à se présenter à des élections, mais à mettre la question du Frexit sur le devant de la scène politique), Génération Frexit, et ne peut donc être impartial. Aussi, cet ouvrage est basé sur une conférence de plus de deux heures tenue en 2015 par le même auteur, et a été remise au goût du jour et étayée pour la sortie du livre. Vous pouvez donc vous orienter vers cette conférence sur YouTube, moins étoffée et plus ancienne que le livre, mais gratuite.


Les luttes des classes en France au XXIème siècle
Emmanuel Todd
(Essai – Seuil – 2020)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il s’agit d’un ouvrage très riche et stimulant, dans lequel Emmanuel Todd expose avec précision les résultats de ses recherches sur l’évolution de la société française, de 1992 (Maastricht) à 2019. On y apprend par exemple que les inégalités en France, contrairement à la croyance populaire, augmente de manière relativement faible, mais que la population, dans son écrasante majorité, s’appauvrit. Ce qui explique notamment le soulèvement des GJ en 2018. Il y est aussi montré, grâce à une profonde analyse de la société française et son évolution, comment Macron a pu arriver « au pouvoir » en 2017. Les analyses sociétales de l’ensemble de l’électorat y sont par ailleurs très enrichissantes.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce que plusieurs interprétations, ainsi que la modélisation des catégories socioprofessionnelles (bien que pertinente à mon sens), relèvent de la subjectivité de l’auteur, sans parler des quelques hypothèses formulées à la louche.
Le livre part aussi dans plusieurs directions à la fois, ce qui ne facilite pas la lecture.


Théorie de la dictature
Michel Onfray
(Essai – Robert Laffont – 2019)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il permet de théoriser les dictatures, et ce de manière intemporelle. Pour ce faire, Onfray dégage 7 axes essentiels qui permettent, selon lui, d’établir une dictature : « détruire la liberté, appauvrir la langue, abolir la vérité, supprimer l’histoire, nier la nature, propager la haine, aspirer à l’Empire« . Il tire dans un premier temps les enseignements de La ferme des Animaux et de 1984, tous deux de George Orwell et qui permettent de penser deux formes de dictature, avant d’expliquer en quoi nous sommes, toujours selon lui, actuellement en dictature.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il ne s’agit que d’une théorie et que l’application de chacun des 7 axes de la dictature à notre situation actuelle, même si elle est détaillée dans l’ouvrage, est parfois sujette à caution.


Tout sur l’économie (ou presque)
Gilles Mitteau
(Essai – Payot – 2020)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il aide à comprendre de nombreux aspects de l’économie et de la finance (croissance, dette, marchés financiers, monnaie, PIB, etc.) grâce à une vulgarisation pertinente étayée d’exemples tirées de la réalité, de graphiques et de schémas. Il rend ainsi accessible ces notions à un plus grand nombre de personnes, et remplit son objectif : comprendre les rouages de l’économie et de la finance, donnant à chacun les moyens de comprendre les politiques à ce sujet (donc de détecter les mensonges potentiels).
Il possède l’avantage de pouvoir se lire partie par partie, assez indépendamment les unes des autres.
Pour vous faire une idée du contenu du livre, je vous invite à visiter la chaîne YouTube de l’auteur : Heu?reka.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Pas de raison majeure de s’en méfier, il a été écrit aussi objectivement que possible et se cantonne au maximum aux aspects purement mécaniques du fonctionnement du système. En revanche, il n’est évidemment pas exhaustif.


Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ?
Christian Perronne
(Essai – Albin Michel – 2020)

Pourquoi le lire ?

Parce qu’il est simple, rapide et résume, en 11 « scandales », l’ensemble des erreurs commises par nos dirigeants lors de la crise du Covid-19, entre incompétence, négligence, inconscience, et arrogance. Certains des points dénoncés dans le livre sont assez peu connus du grand public. Il s’agit en réalité d’un témoignage du professeur Perronne, fort de son expérience et de son vécu de la crise sur le terrain.

Se procurer l’ouvrage

Pourquoi s’en méfier ?

Parce qu’il a été écrit rapidement et qu’il manque parfois de profondeur et d’explications techniques concrètes.